A la découverte des cotons démaquillants lavables

Les cotons démaquillants lavables

Il suffit de regarder dans une poubelle le soir après le travail ou un événement marquant où vous étiez bien maquillé pour trouver les tas de cotons utilisés au démaquillage. Pour nettoyer le visage, une personne en a besoin en moyenne trois à cinq par jour. Soucieux de l’environnement, les plus futés ont conçu les cotons démaquillants lavables. Comme leur nom l’indique, il s’agit des disques réutilisables, servant essentiellement à enlever votre make-up. C’est une alternative parfaite pour réduire les déchets dans votre salle de bains et limiter les dégâts.

L’importance du démaquillage

Toutes les femmes qui aiment mettre du maquillage sur leur visage doivent savoir que l’étape de démaquillage est importante tous les soirs. Pourtant, les plus jeunes n’en ont pas parfois conscience. Il faut penser plus loin. Une fois n’est pas coutume. Mais à la longue, si vous ne prenez pas cette habitude, les résultats vont être dramatiques. 

Une séance de démaquillage permet à la peau de respirer, de s’hydrater correctement et de conserver son éclat le plus longtemps possible. Les effets des produits de make-up ne sont pas très sympathiques. En fait, ils risquent de boucher les pores. Dans ce cas, la couche épidermique ne reste pas inactivemais réagit en sécrétant du sébum, ce qui permet d’épaissir ces ouvertures. À l’issue, les boutons désagréables, les irritations et les rides vont apparaître. Au début, il peut s’agir des tâches de rougeur et les écailles viennent petit à petit. Le visage présentera ainsi plus rapidement des signes de vieillesse. 

Une peau bien propre est peu sujette au vieillissement. Elle s’exposera moins aux micro-inflammations ainsi qu’à l’oxydation. Il se peut que vous utilisiez une crème hydratante le soir, avant d’aller dormir. Mais si votre fond de teint n’est pas encore éliminé, il empêche votre produit de soin de s’incruster. N’ayant pas absorbé convenablement le traitement, la peau va perdre sa lueur. 

Les dégâts provoqués par l’utilisation des cotons démaquillants jetables

Pour se démaquiller, les cotons se révèlent très indispensables. Ils s’installent même au cœur de notre quotidien. Bon nombre de personnes ne cessent de consommer ces produits qui finiront par la suite dans les ordures, sans penser à aucun moment leur impact sur la planète. Il est à noter que la culture du coton fait partie des plus polluantes au monde du fait qu’elle requiert une forte quantité de pesticides. En plus, elle est très consommatrice en eau. La production d’un kilo de coton nécessite au moins 5000 litres d’eau. 

En effet, si vous utilisez 3 cotons chaque soir après le travail pour enlever votre make-up, voire 5 grands cotons pour des maquillages plus coriaces d’une soirée ou nettoyer entièrement le visage, l’ampleur des dégâts est extrêmement notable sur un mois. 

Les disques démaquillants jetables ne font que gonfler le volume de la poubelle. Au pire, des tonnes de déchets vont s’accumuler tout au long de l’année. C’est mauvais pour l’écologie. Pourtant, ces gestes pourront facilement être changés en adoptant les cotons démaquillants lavables. 

Qu’est-ce qu’un disque démaquillant lavable ?

Il n’est pas rare de trouver actuellement des filles qui utilisent des disques lavables pour se démaquiller. Ils sont garantis sans substances néfastes aussi bien pour la peau que pour l’environnement. Réputés économiques et plus écologiques, ces accessoires sont extrêmement pratiques dans la routine de soin au quotidien. Ils s’adaptent à tous les produits de démaquillage tels que l’eau micellaire, l’huile démaquillante, l’hydrolat ou encore le lait tout en garantissant un meilleur résultat que les cotons jetables. 

À la différence des disques jetables, les modèles lavables sont fabriqués pour être utilisés à longue durée. Ils sont particulièrement conçus en coton bio, en bambou, en eucalyptus ou en d’autres fibres végétales. Après chaque usage, ils se lavent directement à la main ou en machine. Au lieu de racheter tout le temps ces petits pochons en plastique ou un paquet de coton, vous aurez l’opportunité de garder jusqu’à l’usure les disques démaquillants réutilisables. Certains modèles peuvent être lavés jusqu’à 400 fois. 

Les avantages des cotons démaquillants lavables

L’usage des cotons classiques pour se démaquiller peut coûter très cher à la planète. Pour s’en passer, il vaut mieux recourir aux alternatives plus écologiques et économiquesdont les cotons démaquillants lavables. Leur utilisation fournit différents avantages. 

Les bienfaits sur le plan écologique

Le principal intérêt des cotons démaquillants lavables réside notamment sur leur aspect écologique. Certes, laver son disque après chaque séance est moins polluant que de le mettre directement à la poubelle. Un seul suffit pour durer. Sans parler du fait que la culture des plantes qui procurent les fibres végétales servant à fabriquer ces accessoires ne présente aucun danger. 

Les bienfaits sur le plan pratique

En ce qui concerne la praticité, les cotons démaquillants lavables sont plutôt dédiés aux produits de soin à texture plus épaisse tels que le lait démaquillant. Toutefois, ils semblent très faciles à manier. Il suffit de mouiller le disque réutilisable avec de l’eau tiède puis essuyer délicatement la peau. Les microfilaments qu’il contient récupèrent mieux les impuretés, les résidus de maquillage et l’excès de sébum. 

Les bienfaits sur le plan économique

Si un paquet de 10 disques ou carrés démaquillants lavables coûte entre 15 et 20.- CHF, celui d’un modèle jetable coûte entre 90centimes et 3.- CHF selon les marques. Les cotons non recyclables sont certainement à bas prix. Malgré cela, la version réutilisable peut être employé jusqu’à 10 x 400 fois tandis que l’autre s’épuisera en 3 à 5 jours, voire deux jours en cas de smoky-eye. En matière d’investissement, les accessoires démaquillants lavables sont plus avantageux. 

Les inconvénients des cotons démaquillants lavables

Au niveau de l’utilisation, les cotons démaquillants lavables sont très gourmands en produit. Ils ont tendance à filtrer les lotions et en déposer peu sur la peau. Il est préférable ainsi de les adopter avec le lait démaquillant ou des produits ayant des textures plutôt condensées. En cas de composition plus liquide, le meilleur moyen est d’appliquer à l’avance avec les doigts le démaquillant puis passer le disque ou le carré sur le visage.  

Certaines matières semblent très agressives aux peaux sensibles. À ce titre, le bambou fait partie des plus doux. Pour assurer leur longévité, les cotons réutilisables ont besoin d’un lavage régulier et d’un séchage parfait. 

Post ancien Post récent

0 Comments

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier a en posté un!

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être validés avant d'être publiés