Comment laver sa culotte menstruelle ?

  • Publié par Chiara
  • 1 commentaire

Comment laver sa culotte menstruelle?

Les concepteurs de lingerie ne cessent d’innover pour rendre la menstruation plus facile à vivre. En effet, les règles sont perçues comme une charge pour la plupart des femmes et des jeunes-filles. La protection féminine nécessite un budget à part. De plus, serviettes hygiéniques et tampons sont néfastes pour l’environnement. La culotte menstruelle se présente comme l’alternative économique et écologique. Toutefois, l’abandon de la protection jetable requiert l’acquisition de nouvelles habitudes comme le lavage. Ce slip est durable à condition de l’entretenir de manière convenable. Vous devez suivre des étapes strictes et respecter quelques précautions d’usage. Voici comment laver votre culotte menstruelle.

Les différentes étapes pour laver la culotte menstruelle

La culotte de règles présente de nombreux avantages, mais elle est fragile. Il est alors important d’en prendre soin et de l’entretenir convenablement. Voici les étapes à suivre pour laver son slip menstruel.

Immédiatement après l’utilisation, vous devez le rincer abondamment avec de l’eau froide. Il faut frotter délicatement jusqu’à ce que le sang disparaisse dans les tuyaux et que l’eau devienne claire. Il serait mieux de le laver à la main. Sinon, vous pouvez le passer à la machine en mode délicat à maximum 30° et dans un filet de lavage afin de préserver au mieux ses matières délicates comme la dentelle. Ensuite, il faut faire sécher la culotte à l’air libre. Mettez-la sous des rayons de soleil légers pour éliminer toutes les bactéries. Attendez qu’elle soit complètement sèche avant de la ranger dans votre boite à lingerie.

Les erreurs à éviter

Le lavage à l’eau froide est très important. En effet, l’eau chaude fixe le sang et imprime les tâches sur le tissu et elles risquent de ne jamais disparaître. Alors même si l'intérieur des culottes Felicup est de couleur sombre, on préfère éviter. D’ailleurs, cette précaution est valable pour tous les linges.

L’usage de l’adoucissant est l’ennemi de la culotte menstruelle. Ce produit accélèrera sa détérioration. D’autant plus que cela n’est pas nécessaire vu la douceur naturelle du sous-vêtement.

Les fibres de la protection périodique lavable n’aiment pas les savons de type gras. Cela amoindrit la fonction absorbante du tissu et la culotte perdra son efficacité. Vous oublierez alors le savon de Marseille pour son entretien. Préférez les savons sans graisse. De plus, ces derniers sont faciles à rincer.

Évitez les produits abrasifs tels que l'eau de javel, le vinaigre blanc, ou le bicarbonate de soude pour des raisons hygiéniques. Vous risquez d’abimer les fibres de l’assemblage de protection. De plus, leurs résidus peuvent provoquer des démangeaisons, des irritations ou même des mycoses vaginales.

Il ne faut surtout pas laisser la culotte tremper dans l’eau trop longtemps. C’est complètement inutile et cela abime le tissu.

Si vous optez pour le lavage à la machine, évitez un programme trop fort. Une température trop élevée et un essorage trop violent agressent les fibres du tissu. Et pour préserver sa forme, il faut envelopper la lingerie menstruelle dans un filet de lavage.

Ne passez pas la culotte au sèche-linge. Une forte chaleur risque de brûler les fibres du tissu. Vous devez, alors, posséder plusieurs sous-vêtements menstruels afin de pouvoir les interchanger.

Comment fonctionne la culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement dédié pour recevoir le sang des règles. Les matières premières préconisées sont souvent des fibres naturelles comme le bambou ou le coton bio. Non seulement ils ont des propriétés absorbantes, mais ils sont respirants et doux. Ils ont aussi le mérite de respecter la peau, ainsi que la flore vaginale. Les gynécologues préconisent la culotte lavable pour cette qualité.

La capacité d’absorption de la culotte menstruelle prend en charge les petits flux comme les flux plus abondants. Vous pouvez alors les porter, dès les premiers jours des règles et même les deuxième et troisième jours où les émissions sont abondantes. Nous devons cette qualité à leur fond rembourré qui est très efficace.

La culotte menstruelle suit le design des slips classiques. Elle enveloppe à la perfection les fesses et l’entrejambe. Désormais, il existe différents modèles de culottes réutilisables. Elles sont disponibles en différentes couleurs et avec de jolis motifs. Certains slips confortables possèdent des dentelles et des volants.

La composition d’une culotte de règle

La culotte menstruelle admet 4 couches différentes, toutes indispensables. La partie extérieure visible sert de support à tout le sous-vêtement. Elle est souvent en coton imperméable, très confortable. Sa composition naturelle respecte la peau et favorise la respiration des pores. Certaines marques préfèrent le Lyocell, un tissu qui résulte du traitement de la cellulose. Cette deuxième option est plus écologique.

La couche intérieure est en tissu perméable. La matière doit être respirante et hypoallergénique, car elle entre en contact avec la partie intime. Elle doit respecter la flore vaginale pour éviter diverses maladies. Il est aussi important que le tissu soit certifié bio et labellisé GOTS (pour Global Organic Textile Standard), ou Öko-Tex.

La couche absorbante se trouve entre les deux précédentes. Elle retient le flux sanguin. Elle est soit en coton biologique, soit en fibres de bambou. Elle aspire toutes les substances humides, même les plus discrètes.

Enfin, il y a une couche imperméable pour prévenir les fuites de liquides, dans les culottes Felicup ce tissu est recyclé. Elle permet aussi d’isoler les odeurs désagréables. Elle vous protège de l’invasion des bactéries qui peuvent occasionner des infections comme la mycose vaginale.

Les avantages d’une culotte menstruelle

La culotte de règle est pratique. Les protections hygiéniques jetables ne sont pas disponibles en permanence chez vous. Dans le cas où votre cycle n’est pas régulier, la menstruation peut vous surprendre. De plus, vous n’auriez pas à vous soucier d’un mauvais emplacement. La culotte s’enfile facilement et rapidement. Elle épouse votre corps à la perfection telle une seconde peau. Elle est parfaite pour les femmes avec un stérilet, car contrairement à la coupe menstruelle et au tampon, elle ne nécessite aucune insertion.

L’absorption de la culotte est effective jusqu’à 12 h. Vous pouvez choisir le modèle qui vous convient selon l’abondance de vos règles. Vous pouvez aussi compléter une collection: certains slips pour le premier jour, un autre modèle pour le deuxième, le troisième et la nuit, et un dernier pour la fin des règles.

La culotte de menstruations est agréable à porter. Malgré les craintes, ce sous-vêtement est parfaitement discret. L’ensemble du slip est fin sauf la partie absorbante. Vous pouvez, alors porter des vêtements près du corps sans souci, car elle est indétectable. De même, elle n’entrave en rien votre mobilité. Vous pouvez pratiquer du sport sans problème.

Partager:

précédent suivant

1 commentaire

  • Bonjour,
    je ne lave jamais rien à 30degres, hors à l’intérieur de la culotte il est écrit qu’il faut la mettre à 30 à la machine. Si je mets la culotte a 40degres (avec le reste de mon linge) qu’est-ce que cela aura comme effet ? La culotte ne sera-t-elle plus efficace ou peut-être durera-t-elle tout simplement moins longtemps ? Merci d’avance !

    Natascha le

Laissez un commentaire

Merci !