Comment insérer sa coupe menstruelle ?

  • Publié par Chiara

Comment insérer sa coupe menstruelle ?

Nouvelle méthode de soins intimes féminins naturels et écologiques, la coupe menstruelle commence à devenir la tendance actuelle en matière d’hygiène féminine. Cependant, l’utilisation n’est pas encore maîtrisée par la plupart des utilisatrices. En l’occurrence, voici des astuces et conseils pour insérer sa coupe menstruelle de manière appropriée.

C’est quoi une coupe menstruelle ?

En tout premier lieu, il faut bien connaître ce qu’est la coupe menstruelle. Il s’agit d’une alternative naturelle à la place des protections classiques comme les serviettes hygiéniques et les tampons pendant les règles. Ce dispositif sera inséré dans le vagin pour recueillir le flux menstruel, vidé de manière régulière en fonction des flux, et nettoyé correctement avant sa réinsertion. 

Revêtant la forme d’un petit entonnoir, la cup est équipée d’une petite tige à l’extrémité pour une mise en place et utilisation optimisée. En règle générale, la plupart des coupes menstruelles ont une taille comprise entre 40 et 60 mm selon la marque. Elles sont fabriquées en silicone, seule matière acceptée par le corps médical.

Adopter la bonne position pour bien insérer sa coupe menstruelle

La coupe menstruelle fait partie des produits d’hygiène de la femme pendant le cycle menstruel. Sa mise en place est toutefois assez délicate. Effectivement, elle doit être insérée correctement pour assurer sa fonction, et ce, sans aucune fuite. Pour ce faire, il faut trouver la position adéquate, qui varie en fonction de chaque femme.

Certaines femmes sont mieux sur les toilettes, tandis que d’autres sont plus à l’aise dans la baignoire ou sous la douche. Il y en a encore qui préfèrent s’allonger sur le lit avec une serviette sous les fesses, ou s’accroupir avec une jambe relevée. Bref, à chacune sa position préférée, en veillant à être aussi confortable qu’à l’aise lors de l’insertion. Mieux que cela, il est aussi possible d’utiliser un petit miroir au besoin.

Opter pour une bonne lubrification

L’insertion d’une cup menstruelle requiert une bonne lubrification de la partie intime, soit le vagin de la femme pour optimiser l’introduction de la protection hygiénique. Dans la mesure du possible, il est préférable de choisir un lubrifiant intime à base d’eau, ou à défaut, passer tout simplement la coupe sous l’eau pour la lubrifier. Sinon, il est à préciser que les règles sont déjà un bon lubrifiant naturel.

Il est aussi possible de penser à adopter une lubrification à base d’huile, mais avec parcimonie pour ne pas modifier la qualité de la silicone, de manière à le rendre plus poreux.

Bien positionner sa coupe menstruelle

La position de la coupe menstruelle est différente pour chaque femme en fonction de son anatomie, soit à la limite du vagin pour certaines, mais toujours plus basse que celle du tampon. Une fois bien placée, elle peut se déplacer de manière spontanée pour épouser l’anatomie féminine qui l’accueille. Les femmes ayant un col moyen à bas sentiront la cup en bas tandis que celles disposant d’un col haut ressentiront des propensions de remontée de leur dispositif. Le plus important est que la coupe doive se trouver en dessous du col de l’utérus pour être étanche et ne provoquer aucune fuite.

Pour insérer la coupe menstruelle, il faut écarter les lèvres avant de l’introduire délicatement, pliée côté entonnoir. Une fois que l’ouverture du vagin a été trouvée, quelques rotations peuvent être effectuées pour introduire la coupe jusqu’à total confort. Une fois à l’aise, il faut relâcher la coupe pour lui permettre de se déployer. Il est important de vérifier l’ouverture de la coupe en glissant un doigt autour de la coupe.

Pour optimiser l’introduction de la coupe, il faut savoir la plier, soit en écrasant la coupe sur elle-même et la pliant en 2, soit en appuyant avec un doigt d’un côté de la cloche pour la mettre en forme de tulipe.

Retirer sa coupe menstruelle

La coupe menstruelle a la réputation de produire un genre d’effet ventouse à l’insertion et au retrait. Aussi, il est recommandé de ne pas tirer directement le dispositif pour éviter l’inconfort. Comme à l’insertion, il est important de trouver la position la plus confortable. La meilleure option consiste à s’accroupir, puis à pousser avec les muscles pelviens de manière à faire descendre la coupe progressivement près de la vulve avant de la tenir à la main. Une fois arrivée à cette étape, il faut pincer le fond de la coupe pour aérer et éliminer l’effet ventouse. Sinon, il est possible de tirer la tige doucement d’un côté puis d’un autre pour aérer et décoller. Enfin, l’autre possibilité d’annuler la ventouse consiste à insérer  un doigt au rebord de la coupe pour faire entrer de l’air de manière à décoller le dispositif. Une fois décollé, le dispositif peut être retiré sans faire aucun dégât sur la paroi vaginale.

Conseils de bonne utilisation

Avant de l’adopter, il faut bien vérifier que la coupe menstruelle en silicone bénéficie d’une qualité médicale approuvée. Chaque femme doit savoir comment utiliser ce dispositif d’hygiène menstruelle avant de l’adopter.

Étant donné le caractère sanitaire de l’insertion de la coupe menstruelle, observer des rituels d’hygiène intime stricte est incontournable à chaque cycle. En l’occurrence, il est impératif de se laver les mains à chaque attouchement de ses parties intimes.

Outre cela, vu que la cup est un dispositif lavable et réutilisable, il faut la stériliser et la désinfecter avant chaque utilisation. Il existe différentes méthodes pour cela. La première consiste à la faire bouillir la cloche pendant quelques minutes dans l’eau. L’autre moyen est d’utiliser le box de stérilisation fournie avec certains modèles de coupe menstruelle. Une stérilisation à froid par comprimés est aussi une autre alternative pour entretenir sa cup menstruelle. Enfin, la stérilisation à la microonde est une autre solution. À la fin du cycle, il suffit de bien nettoyer la coupe au savon neutre et à l’eau claire avant de la ranger.

Les femmes ayant choisi d’adopter la coupe menstruelle comme protection hygiénique pendant leur cycle périodique doivent trouver quelle taille convient à leur anatomie vaginale. Il suffit de trouver un dispositif très souple pour éviter les irritations pendant leurs règles. Pour les femmes, le cycle menstruel est une période délicate.  Des flux abondants peuvent être recueillis par une coupe menstruelle, et cela ne gêne en aucun cas son quotidien dans la mesure où il s’agit d’un dispositif confortable. Avoir ses règles et porter une coupelle menstruelle n’est pas non plus une entrave au port de beaux sous-vêtements et à l’exhibition de ses courbes féminines. Il faut juste choisir un dispositif bien adapté et l’insérer de manière correcte pour rester zen tout au long de la journée.

Partager:

précédent suivant

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Merci !