Comment détecter une ovulation ?

Les moyens pour détecter son ovulation

Un grand nombre de femmes ont encore du mal à repérer leur période d’ovulation. Pourtant, c’est une étape importante pour vous aider à vivre l’un des plus beaux jours de votre vie, celui où vous allez savoir que vous attendez un bébé. Mais pour être sûre de tomber à la période où vous êtes propice à la conception, il vous faut connaître quelques astuces. Alors, découvrez comment détecter votre période d’ovulation. 

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation est la période à laquelle l’ovaire libère l’ovocyte. Ce processus se produit généralement une fois par cycle menstruel, notamment après le premier jour des règles. Plus être plus précis, l’ovulation se produit en général 12 à 16 jours avant le premier jour des règles. 

Lors de l’ovulation, l’ovocyte se déplace vers les trompes, où il pourra rencontrer un spermatozoïde. Cette rencontre occasionne alors la formation d’un œuf. Ainsi, vous avez toutes les chances de tomber enceinte.  

Toutefois, il est important de noter que l’ovule ne peut vivre que 12 à 24 heures, contrairement aux spermatozoïdes qui peuvent vivre jusqu’à 5 jours. Ainsi, la période de fertilité se retrouve souvent entre 4 jours avant l’ovulation et 1 jour après.  

Comment savoir quand vous êtes en ovulation ?

Repérer la date d’une ovulation est assez difficile, d’autant plus que certaines femmes ont un cycle menstruel irrégulier. Néanmoins, plusieurs manières peuvent montrer votre ovulation. 

Les moyens naturels

La façon la plus évidente de reconnaître votre ovulation, c’est de vous fier à votre corps. En effet, il émet plusieurs signes que vous-même ne ressentez pas. Alors, désormais, pensez à noter quelques changements dans votre corps pendant l’ovulation.  

Tout d’abord, vous allez sentir que vous votre libido augmente, pour le plus grand plaisir de votre conjoint. Vos seins sont également tendus et peuvent parfois être lourds. Cela est dû à la montée des hormones, alors n’hésitez pas à palper périodiquement votre poitrine.  

Ensuite, vous ressentirez quelques douleurs au bas-ventre, notamment au niveau de l’utérus ou des ovaires à cause de l’expulsion de l’ovocyte par l’ovaire.  

Cependant, pendant l’ovulation, vos sécrétions vaginales seront plus abondantes. En effet, c’est la glaire cervicale qui devient de plus en plus abondante. Si elle est opaque et crémeuse au début des règles, elle change de couleur en devenant transparente et fluide comme du jaune d’œuf cru à l’approche de l’ovulation.  

D’autres symptômes comme l’irritabilité ou le ballonnement du ventre peuvent survenir. Toutefois, certaines femmes ne ressentent pas ces symptômes, mais cela ne signifie pas pour autant qu’elles n’ovulent pas. 

La courbe de température

Cette méthode n’est pas considérée comme fiable, mais elle était pourtant pratiquée par les femmes depuis longtemps. En effet, deux phases se présentent pendant un cycle menstruel: la phase où la température est en dessous de 37°C et celle où la température augmente de 0,5°C. 

La courbe de température consiste à prélever la température quotidiennement à une même heure dès le premier jour des règles et de préférence le matin au réveil et à jeun. Assurez-vous d’avoir suffisamment dormi, car le manque de sommeil ainsi que le stress ou la consommation d’alcool et de médicament peuvent influencer la température. 

Généralement, l’ovulation a lieu le jour où la courbe est la plus haute, c’est-à-dire pendant l’augmentation de la température. Cela peut durer environ 3 jours. 

Toutefois, cette méthode ne reconnaît l’ovulation qu’après son passage, ce qui permet donc de savoir qu’il cela a bien eu lieu. Il faut alors attendre au moins un trimestre pour identifier l’ovulation. 

Le calcul de la date d’ovulation

Cette technique est très simple et c’est d’ailleurs la plus utilisée. Ainsi, pour connaître votre ovulation, il vous faut avant tout savoir la durée de votre cycle, c’est-à-dire la période depuis le premier jour de vos règles jusqu’à l’arrivée des règles suivantes. Généralement, un cycle menstruel varie selon chaque femme avec une période comprise entre 23 à 35 jours.  

Alors, pour repérer le moment de l’ovulation, il vous faut retrancher 14 jours à votre cycle, plus précisément 14 jours avant l’arrivée des prochaines règles. Notez que votre période la plus fertile se situe 3 à 4 jours avant l’ovulation et 1 jour après l’ovulation.  

Par exemple, si vous avez un cycle de 28 jours, votre ovulation se trouve au 14e jour après le premier jour de vos règles. Si votre cycle est cependant de 21 jours, votre ovulation se situe au 7e jour depuis les premières règles (21-14 = 7). Dans le cas où votre cycle serait long, il vous suffit de procéder au même calcul. Cependant, si vos règles sont irrégulières, il est difficile de déterminer votre date d’ovulation en appliquant ce calcul. 

Les tests d’ovulation

Il existe aujourd’hui des tests d’ovulation comme les tests de grossesse. Vous pouvez les trouver ICI. Ces tests peuvent déterminer votre ovulation d’après le taux d’hormone LH dans votre urine. C’est d’ailleurs la méthode la plus fiable. Cependant, il existe différents types de tests d’ovulation comme le test électronique, le test digital ou le test à bandelettes. Leur différence se situe au niveau de l’affichage des résultats. Si les tests électroniques et digitaux affichent des résultats plus simples, à lire, ceux des tests à bandelettes sont assez difficiles à interpréter à cause de la couleur à analyser. 

L’objectif du test d’ovulation est de doser la production d’hormone lutéinisante de l’urine afin de déterminer l’ovulation. En effet, au début du cycle, cela est de moins de 10 UI/ml et augmente jusqu’à 70 UI/ml lors de l’ovulation pour retomber ensuite entre 0,5 et 10 UI/ml en fin de cycle. Ainsi, les jours les plus propices pour la conception se trouvent là où la production est la plus importante. 

Cela dit, pour procéder à un résultat efficace, il vous faut procéder tous les jours à la même heure, avant la date probable d’ovulation et jusqu’à ce que le test détecte une augmentation du LH. Ainsi, vous avez 48 heures pour avoir des relations avec votre conjoint et procréer. Veillez cependant à ne pas uriner au moins quatre heures avant le test.  

À vous donc de choisir quelle méthode vous convient. Mais sachez toutefois que les tests d’ovulation ne peuvent pas déterminer si vous pouvez tomber enceinte. 

 

Post ancien Post récent

0 Comments

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier a en posté un!

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être validés avant d'être publiés