Aller au contenu

Les effets du cycle menstruel sur la peau


Les effets du cycle menstruel sur la peau

La peau est l’organe le plus externe du corps humain. Elle assure de nombreuses fonctions, dont principalement celle de la protection face aux différentes agressions extérieures : rayons solaires, frottements, infections, pollutions, etc. Son rôle d’élimination permet au métabolisme d’évacuer les déchets et les toxines, au travers de la sueur et du sébum. L’effet des hormones du cycle menstruel entraîne constamment un changement en fonction du type de peau. Pour faire face aux imperfections qui apparaissent avant les règles ou la sècheresse cutanée avant l’ovulation, il est préférable d’adapter vos soins cosmétiques naturels aux différentes phases de votre cycle menstruel.

Pourquoi adapter la routine beauté aux phases du cycle menstruel ?

Quelle personne menstruée n’a jamais remarqué que la peau du visage produit plus de sébum avant et durant les règles, et que les acnés sont très fréquentes pendant la phase prémenstruelle ? D’ailleurs, c’est prouvé scientifiquement que le cycle féminin impacte l’état de la peau. Il est donc primordial de comprendre les effets des différentes phases afin que vous soyez à même d’adapter votre routine beauté aux besoins particuliers de votre épiderme.

En fait, le cycle comprend quatre phases dont la phase menstruelle, la phase folliculaire, la phase d’ovulation et la phase lutéale. L’état de sensibilité de la peau suit donc le cours de chaque période. De ce fait, les mêmes principes actifs fonctionnent de manière inégale d’une phase à une autre et leur efficacité sera aussi différente. La surface épidermique subit la variation des taux d’hormones féminines : l’œstrogène et la progestérone. Chaque semaine, vous devez vous préoccuper de vos produits de beauté bio à adopter.

La peau durant la phase folliculaire

La phase folliculaire constitue la première partie du cycle féminin, c’est-à-dire les deux semaines précédant les règles. Elle se caractérise par la hausse du taux d’œstrogènes et l’amélioration du flux sanguin. Ces hormones contribuent largement à la production de collagène, qui garantit la souplesse de la surface cutanée. La peau est donc restée bien hydratée et plus lumineuse. C’est le moment d’apporter les soins nutritifs appropriés pour le corps.

Un gommage bio doux convient parfaitement pour le visage. Cette étape se révèle importante dans le but de favoriser le renouvellement cellulaire et de prévenir l’apparition des boutons ainsi que des points noirs. Privilégiez les soins hydratants afin d’éveiller davantage l’éclat du teint. En sortant de la période de menstruation, l’épiderme peut se montrer un peu sec et inconfortable. Dans cette option, les bienfaits de l’huile végétale ne sont plus à démontrer : huile d’amande douce, huile d’argan ou huile de jojoba. L’Aloe Vera est un ingrédient très reconnu pour hydrater la peau.

Pour booster la routine cosmétique, appliquez un sérum plus intense avec votre crème du jour. Un masque hydratant permet de conserver la barrière hydrolipidique après une séance d’exfoliation enzymatique douce. Idéal pour optimiser le taux d’hydratation jusqu’à la période d’ovulation.

La peau durant la période de menstruation

Durant les règles, le taux d’hormones change, tout comme l’humeur. Il est au plus bas, ce qui rend la peau sensible et sujette aux imperfections. Acnés et points noirs apparaissent souvent sur le visage. La peau est aussi plus terne et sèche. Elle a besoin d’être chouchoutée. Exit les exfoliants agressifs et les produits irritants ! Faites place aux soins hydratants, nourrissants et apaisants. Il est possible de préparer un cosmétique maison, à base d’Aloe Vera et de miel. Ces ingrédients naturels sont parfaits pour hydrater et détoxifier la peau. Laissez agir ce masque détox quelques minutes et votre visage retrouvera son teint radieux.

La peau durant la période d’ovulation

Cette période est marquée par la hausse du taux d’œstrogène, ce qui favorise l’apparition des imperfections sur les peaux. Malgré tout, ces dernières restent lisses, fermes et résistantes. L’hormone va inciter la production de sébum, ce qui donne cette apparence plus brillante. Réguler le sébum est donc primordial pour empêcher l’obstruction des pores et l’arrivée des inflammations. Optez pour des astuces anti-acné à base d’ingrédients d’origines naturelles. Entre autres, une crème hydratante sébo-régulatrice permet de garantir une bonne hydratation et limiter les brillances d’une peau grasse. Un masque composé d’argile verte contient aussi des actifs naturels sébo-régulateurs. Privilégiez l’argile rose pour les peaux sensibles.

La peau durant la phase lutéale

La phase lutéale se caractérise par la chute brutale du taux d’hormones, pour s’apprêter à l’arrivée du nouveau cycle. Sous l’action de la progestérone, les glandes sébacées produisent davantage de sébum. La peau est devenue plus grasse et les pores sont obstrués. Un nettoyage profond s’impose pour chasser les impuretés.

Choisissez un gel douche riche en huiles végétales pour nettoyer en profondeur et nourrir la surface épidermique. Un gel lavant doux végétal est une meilleure option. Les acides gras essentiels sont très appréciés en cosmétique naturel grâce à leurs pouvoirs lissants, nettoyants et protecteurs. Pour le type de peau à tendance acnéique, renforcez le traitement en appliquant un sérum spécifique, contenant des actifs anti-âge pour obtenir un résultat plus complet.

Pourquoi choisir les cosmétiques naturels et bio pour traiter la peau durant le cycle menstruel ?

Pour affronter l’effet des hormones sur notre peau durant le cycle menstruel, il est indispensable d’utiliser les meilleurs produits de beauté. Les cosmétiques bio sont plus favorables pour les peaux sensibles qui sont plus enclines aux inflammations, mais aussi les peaux sèches. Ceux-ci sont formulés à l’aide d’ingrédients biologiques, sans parabènes, ni parfums forts, ni colorants artificiels, ni d’autres produits chimiques irritants. La vitamine E, l’huile de noix de coco, le beurre de karité, le beurre de cacao, l’hamamélis et les huiles essentielles bio sont les plus couramment utilisés.

Grâce entre autres aux huiles végétales et aux beurres végétaux qui sont des composants très hydratants, un cosmétique certifié bio et un maquillage bio permettent de nourrir tout en sublimant la peau. Leur formulation naturelle n’engendre aucun problème d’irritation et est suffisamment douce lorsque la peau se sent plus fragile durant les menstruations. Remplis d’antioxydants, ces cosmétiques biologiques peuvent également aider à prévenir les premiers signes de vieillesse.

Les conservateurs peuvent prolonger la durée de conservation des produits cosmétiques, mais il s’agit des perturbateurs endocriniens. À noter que les cosmétiques naturels et certifiés bio ne sont pas testés sur les animaux. En plus, leur conditionnement est respectueux de l’environnement.

1 commentaire

  • En Suisse et en Europe la règlementation sur les cosmétiques interdit les tests sur les animaux. Il s’agit plutôt de vérifier les ingrédients utilisés: par ex. que les noix de coco n’ont pas été récoltés par des singes utilisés jusqu’à qu’ils meurent prématurément.

    Schweizer Martine le

Laissez un commentaire

Merci !