Aller au contenu

Combattre la mauvaise haleine : optez pour le dentifrice à croquer


Combattre la mauvaise haleine : optez pour le dentifrice à croquer

La mauvaise haleine, appelée dans le domaine médical « halitose », est un phénomène très courant. Elle peut être très gênante, voire désagréable aussi bien pour vous que pour votre entourage. Les causes sont nombreuses. Mais la plus fréquente est une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Heureusement qu’il y a des moyens faciles permettant de résoudre ce problème. Mais pour pouvoir traiter efficacement votre halitose, il est préférable de connaître son origine. Utiliser un dentifrice à croquer est l’une des solutions pratiques et écologiques pour lutter contre les plaques dentaires et les caries, tout en créant une fraîcheur en bouche.

La mauvaise haleine : qu’est-ce que c’est ?

Il faut prendre soin de ses dents. Sinon, une palette de problèmes risque d’apparaître. C’en est le cas de la mauvaise haleine. Il s’agit de l’émanation d’une odeur particulièrement désagréable en expirant de l’air. Ce phénomène est parfois tabou et surtout très inconfortable au quotidien, notamment en société. Pourtant, une multitude de personnes en souffrent, de façon occasionnelle ou permanente.

L’halitose généralement est due à la prolifération de bactéries à l’intérieur de la cavité buccale (langue, dents et gencives). Ces micro-organismes puisent dans les résidus alimentaires, la salive ou d’autres cellules buccales, des protéines pour se nourrir. En décomposant ces restes d’aliments dans la bouche, ils libèrent une émanation malodorante. Les germes responsables de la mauvaise haleine se trouvent principalement sur les microvillosités de la langue qui sont des fines saillies, et entre les dents.

Les sources de l’halitose

La mauvaise haleine n’est pas une fatalité. Des solutions simples et de bonnes habitudes permettent de remédier à ce petit problème de santé bucco-dentaire. Mais pour entamer une lutte efficace, il faut agir sur la cause en prenant en compte la gêne depuis la source. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire a permis aux bactéries de se développer dans la cavité buccale. Un brossage des dents mal effectué provoque une accumulation des résidus alimentaires, qui se transforment par la suite en plaque dentaire.

L’halitose résulte aussi des caries, des maladies des gencives (la parodontite, la gingivite et les aphtes), ainsi que des mycoses buccales. Des odeurs nauséabondes peuvent sortir au niveau des appareils dentaires inadaptés, mal nettoyés ou encore défectueux. Certaines personnes souffrent de sécheresse buccale, due à la consommation d’alcool ou de tabac. Le manque du débit salivaire favorise ainsi la transformation de la composition des bactéries dans la bouche, ce qui entraine de mauvaises odeurs.

La mauvaise haleine peut provenir des problèmes de santé, tels que l’angine, la sinusite, les affections pulmonaires, certains troubles hépatiques, etc. Plus de 80 % des cas sont d’origine digestive. Malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, certains aliments laissent dans la bouche une odeur désagréable. Tel est le cas du fromage, de l’ail, les oignons, du thé, du café et des boissons sucrées comme les sodas. Le jeûne ou la consommation excessive d’aliments riches en protéines sont également très favorables à l’halitose.

Les bonnes habitudes à pratiquer contre la mauvaise haleine

Il ne faut pas attendre les mauvaises réactions de votre entourage pour trouver un moyen de se débarrasser de la mauvaise haleine. Le meilleur moyen d’y parvenir commence par une bonne hygiène bucco-dentaire, qui passe indubitablement par un brossage des dents efficace après chaque repas. Se brosser les dents deux fois par jour, durant au moins 2 minutes avec un dentifrice au fluor ou sans fluor, fait partie des recommandations primordiales des dentistes et de la haute autorité de santé.

L’usage d’une brosse à dents à poils souples est préconisé afin d’éviter d’agresser la flore buccale, quitte à favoriser davantage le phénomène d’halitose. Privilégiez le dentifrice à croquer, formulé avec des ingrédients faiblement abrasifs, pour éliminer efficacement les bactéries présentes sur la plaque dentaire et conserver la fraîcheur de la bouche. Vous pouvez aussi nettoyer tout doucement la langue avec une petite brosse ou un gratte-langue. Des micro-organismes peuvent se fixer à la surface. En vue de profiter d’une efficacité accrue, privilégiez une brosse à dents électrique qui est spécifiquement conçue pour lutter contre la plaque dentaire.

Le fil dentaire est une arme redoutable pour enlever les restes d’aliments incrustés dans les coins difficiles à atteindre. C’en est de même pour les brossettes interdentaires. Ces accessoires peuvent être rudimentaires, mais leurs fonctions s’annoncent très efficaces pour prévenir les caries latérales, la gingivite et la parodontite. Terminez chaque séance de brossage avec un rinçage au bain de bouche purifiant. Un passage chez le dentiste s’impose pour nettoyer les dépôts les plus tenaces.

Pourquoi choisir les dentifrices à croquer pour combattre la mauvaise haleine ?

Les dentifrices à croquer jouent un rôle important dans l’hygiène bucco-dentaire. Ils enlèvent efficacement les plaques dentaires et les caries tout en supprimant les respirations malodorantes. Ces pastilles à croquer contiennent essentiellement des ingrédients qui permettent de lutter contre la mauvaise haleine ou prévenir l’apparition de l’halitose. Ils servent à rafraîchir l’haleine, blanchir les dents, éviter les caries et la formation de gingivites, combattre la sécheresse buccale, prévoir l’apparition de la plaque dentaire et du tartre.

En fait, le dentifrice à croquer renferme des agents abrasifs doux et naturels, permettant de limiter les plaques dentaires. Entre autres, le bicarbonate de sodium ou bicarbonate de soude sert à détruire les minuscules débris alimentaires, éliminer les tartres et les mauvaises haleines. C’est un moyen par excellence en termes de blanchiment de dents. La cellulose microcristalline aide aussi à chasser les caries. Certains éléments, comme le thym, la chlorophylle et l’hamamélis, créent une haleine fraîche. Le xylitol permet d’alléger l’acidité de la salive et de limiter ainsi la prolifération bactérienne. Le dentifrice à croquer à l’Aloe vera bénéficie en plus de propriétés hydratantes, assainissantes et cicatrisantes. Ce puissant astringent aide à détruire les bactéries.

Quelques conseils pour lutter contre la mauvaise haleine

Outre ces bons gestes, il est préférable d’éviter la consommation d’aliments qui répandent de fortes odeurs, tels que l’ail, les oignons, le café, les épices ou l’alcool. Fumer du tabac risque non seulement de provoquer une mauvaise haleine, mais aussi de tacher les dents. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pour vous hydrater correctement et rincer les bactéries ainsi que les cellules des peaux mortes de la cavité buccale. À noter qu’une brosse à dents doit être renouvelée tous les 3 mois pour garder sa performance.

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Merci !